Site optimisé pour les smartphones

-A A +A
Travaux école - grange :

L’accès à l’accueil de loisirs le matin et le soir a été déplacé. Il s’effectuera dès la rentrée et jusqu’à la fin des travaux par le petit portillon jaune sur le côté du bâtiment.

Déclarer un incident avec Veigné mobile :

Veigné Mobile l'application mobile de Veigné vous offre la possibilité de déclarer directement un incident + d'infos

Point Information Service Emploi :

Vous recherchez un emploi, vous souhaitez recruter : PISE 02 47 34 06 05

Prévention, sécurité, risques majeurs

Prévention : intoxications au Monoxyde de Carbone

Version imprimableEnvoyer par courriel

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. La prévention consiste à faire adopter les bons gestes.

Dépliant d'information sur les risques d'intoxication au monoxyde de carbone (format PDF)

Les intoxications au monoxyde de carbone - sante.gouv.fr

Quel est le risque ?

Gaz inodore, invisible, non irritant, toxique et mortel, le monoxyde de carbone résulte d’une combustion incomplète due au manque d’oxygène au sein d’un appareil utilisant une énergie combustible (bois, charbon, gaz, essence, fuel ou éthanol).

  • Il agit comme un gaz asphyxiant et prend la place de l’oxygène dans le sang.
  • Il provoque maux de têtes, nausées, fatigue (à faible dose), et dans les cas les plus graves le coma voire le décès.

Chaque année, en France, près de 5 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone et une centaine de personnes en meurent.

Suis-je concerné ?

L’émission de monoxyde de carbone peut être provoquée par :

  • Le mauvais entretien des appareils de chauffage et de production d’eau chaude.
  • Une mauvaise ventilation ou aération du logement, surtout dans la pièce où est installé l’appareil à combustion.
  • Une mauvaise évacuation des produits de la combustion via les conduits.
  • Une mauvaise utilisation de certains appareils (chauffages d’appoint mobiles utilisés sur de longues durées, groupes électrogènes placés à l’intérieur…).

Que faire ?

  • Respectez les consignes d’utilisation indiquées dans le mode d’emploi de l’appareil (chaudière, chauffe-eau…).
  • Chaque année, faites vérifier vos appareils par un professionnel qualifié et faites ramoner mécaniquement les conduits de fumée et de cheminée.
  • Aérez régulièrement votre logement et ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air.
  • N’utilisez jamais en continu des appareils de chauffage d’appoint mobiles. Ils sont conçus pour une utilisation brève.
  • Si vous devez utiliser un groupe électrogène, ne le placez jamais à l’intérieur.

 

Un dispositif qui peut sauver une vie

Version imprimableEnvoyer par courriel

La commune est équipée de 2 défibrillateurs automatiques : au gymnase et en Mairie
Chaque année en France, près de 50 000 personnes(source Fédération Française de Cardiologie) sont victimes d’un arrêt cardiaque. Le taux de survie sans séquelle après un tel événement est très faible. Seule une intervention rapide, dans un délai de moins de cinq minutes suivant l’accident, permet de sauver des vies et d’éviter de graves conséquences neurologiques. Face à une telle situation, offrir aux habitants la possibilité de réaliser immédiatement les gestes qui sauvent permet de gagner de précieuses minutes et d’optimiser les chances de survie de la victime. C’est la raison pour laquelle la commune a mis à diposition un défibrillateur automatique au gymnase dans le hall d’entrée et un autre à la Mairie auprès de la Police Municipale.

Fonctionnement d’un défibrillateur automatique
Une douleur dans la poitrine qui se prolonge dans le bras, un rythme anormal des battements : ce sont les signes d’un arrêt soudain de la fonction de pompe du cœur. La victime s’effondre et perd très rapidement connaissance. Un choc électrique permet alors de resynchroniser l’activité des cellules musculaires cardiaques, on parle de défibrillation. Toutes les recommandations d’utilisation sont apposées sur l’appareil.
Depuis le décret du 4 mai 2007, toute personne non médecin est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe. L’appareil, portable, procède automatiquement à l’analyse du rythme cardiaque et délivre, au besoin, un choc électrique pour effectuer la défibrillation.

 

ATTENTION
L’utilisation d’un défibrillateur ne se substitue pas aux gestes de premiers secours tels que le massage cardiaque. Dans tous les cas, il faut immédiatement et impérativement prévenir les services de secours d’urgence en appelant le 15 (SAMU).

Règles d'élagage à proximité des lignes électriques

Version imprimableEnvoyer par courriel

ERDF doit notamment veiller à la qualité de l'électricité (stabilité de la tension, absence de coupure, etc.) ainsi qu'à la sécurité des personnes et des biens à proximité des ouvrages. 

L'élagage est une des actions d'entretien nécessaire pour remplir pleinement cette mission. En effet, les branches d'arbres situées à proximité d'une ligne électrique peuvent dans certaines circonstances devenir dangereuses, provoquer des chutes de câbles, entraîner des accidents corporels graves et conduire à des interruptions de fourniture..

Principales règles de sécurité à respecter

Aux abords des lignes électriques...

  • Ne pas s’approcher ni approcher d’objets à moins de 3 mètres (lignes de tension inférieure à 50 000 V), à moins de 5 mètres (lignes de tension supérieure à 50 000 V).
  • Ne jamais toucher une branche tombée ou qui surplombe une ligne électrique ou un arbre en contact ou très proche d’une ligne électrique.
  • Si un arbre menace une ligne, prévenir le service dépannage.

Distances minimales

Prise en charge de l’élagage

Qui est responsable ?

Arbre Ligne Responsabilité
Domaine privé Domaine privé ERDF
Si la plantation est antérieure à la ligne

Le propriétaire de l’arbre (*)
Si la plantation est postérieure à la ligne
Domaine privé Domaine public Le propriétaire de l’arbre (*)
Domaine public Domaine public ERDF
Si la plantation est antérieure à la ligne

La collectivité, propriétaire de l’arbre (*)
Si la plantation est postérieure à la ligne

(*) Pour des raisons de sécurité, et avant d’engager tous travaux, le propriétaire des arbres devra contacter les services d’ERDF en envoyant une Déclaration d’Intention de Commencer les Travaux par l’un des moyens suivants :

Internet : https://www.netdict.fr
Télécopie : 02 38 41 58 31
Courrier :
ERDF, Traitement des DR-DICT Electricité
BP 87716
45077 ORLEANS Cedex

Qui paie quoi ?

C'est le responsable de l'élagage qui finance. Il est réalisé par ses soins ou par une entreprise agréée de son choix.

Téléchargez la plaquette du SIEIL :

L'élagage à proximité des lignes électriques aériennes.pdf

 

Pages