Site optimisé pour les smartphones

-A A +A
Déclarer un incident avec Veigné mobile :

Veigné Mobile l'application mobile de Veigné vous offre la possibilité de déclarer directement un incident + d'infos

vie municipale

Mot du Maire

LETTRE AUX VINDINIENNES ET VINDINIENS

Mesdames, Messieurs,

Au début de l’année 2018, je vous annonçais qu’après avoir mis en place des actions de mutualisation avec la commune de Montbazon, nous proposions de passer à l’étape de la fusion.

Pour cela il avait été décidé d’un commun accord avec mon homologue de Montbazon que nous vous solliciterions. En effet il me paraissait essentiel de vous associer à ce projet, car c’est un engagement significatif pour l’avenir de notre territoire.

La 1ère étape à franchir c’était une délibération qui devait être prise par chacun des Conseils Municipaux pour organiser la consultation de la population.

Lundi dernier, Montbazon a finalement retiré la délibération du vote, refusant de fait l’organisation de cette consultation et donc la poursuite de la mise en œuvre de la fusion.

C’est la raison pour laquelle, je souhaite vous informer que les élus de Veigné ont quant à eux validé vendredi dernier le fait qu’ils voulaient l’avis de la population sur cette fusion.

Bien entendu vous l’aurez compris, cette votation citoyenne n’aura pas lieu, car la Conseil Municipal de Montbazon, par sa décision, a mis fin à la poursuite du projet de fusion.  

Sachez que je regrette très fortement cette situation même si certains nous reprocheront ce résultat et chercheront à nous en faire porter la responsabilité, ce que j’assume. Je tiens à vous assurer du travail préparatoire des élus et des agents, mais comme dans tous les projets, il y a parfois des paramètres que vous ne pouvez ni anticiper ni maitriser. Et c’est d’autant plus compliqué lorsqu’il s’agit de relations humaines. Dans ce cas précis, l’intérêt particulier d’une partie des élus de Montbazon a pris le pas sur l’intérêt collectif pour le territoire de nos deux communes.

C’est d’autant plus regrettable que le planning était jusqu’alors respecté avec plusieurs réunions réalisées entre élus de Veigné depuis deux ans sur les avancées de la mutualisation puis de la fusion, entre les Maires et les adjoints des deux villes… Ainsi après le vote sur l’organisation de la consultation, l’été aurait permis de rédiger la Charte rappelant les accords déjà validés, en particulier le maintien des deux mairies et une alternance du rôle de Maire jusqu’aux nouvelles élections. En septembre, quel que soit votre avis, les élus vous auraient suivis. C’est donc bien vous qui auriez choisi. Et si le OUI l’avait emporté, nous aurions eu d’octobre à décembre pour construire un budget commun avant de basculer dans la fusion en 2019. Puis l’année à venir pour réaliser les objectifs de Veigné et Montbazon et construire les bases communes de ce territoire pour permettre ensuite à l’équipe que vous auriez choisie pour 2020 de réaliser ses projets.

Cette opportunité n’étant plus d’actualité, vos élus et moi-même tournons la page afin de poursuivre les autres projets de notre commune.

Veigné a et aura toujours ce potentiel et ce cadre de vie à faire grandir et c’est ce à quoi je m’attache depuis ma prise de fonction en tant que Maire. Je continuerai à aller dans ce sens avec l’équipe municipale jusqu’au bout du mandat en cours.

 

Votre Maire, Patrick MICHAUD
Juillet 2018
 

 

Retrouvez les éditos précédents de Monsieur le Maire

Diversité d'opinion

VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS

Le 23 mars dernier, vous avez été près d’un électeur sur trois à porter votre choix sur la liste « Veigné pour tous » que je conduisais. Je tiens au nom de mes colistiers mais aussi en mon nom propre à vous en remercier chaleureusement.

J’ai voulu avec l’ensemble des candidats de la liste « Veigné pour tous » mener cette campagne électorale dans la dignité et le respect des personnes. Nous nous sommes collectivement tenus à cette option et nous continuerons d’agir au sein du conseil municipal sur ces bases tant que cette attitude présidera également sur les bancs de la majorité.
Les vindiniens, toutes tendances confondues nous ont, à de rares exceptions près, réservé un très bel accueil et c’est dans la sérénité que nous avons pu nous exprimer au cours de ces derniers mois d’autant que les candidats de l’autre liste avaient adopté la même attitude.

La plaquette que vous avez en main a pour but de vous présenter vos nouveaux élus et donc, ceux de l’opposition municipale. Au nombre de quatre, Maryse MENANTEAU, Olivier BESNARD, Jean Michel SAINSON et moi-même les nouveaux élus de la minorité porteront, sur l’ensemble de ce mandat, votre voix au sein du Conseil Municipal et sauront rester vigilants sur les sujets de compétence municipale mais aussi intercommunale.

Comme le veut la tradition, notre Maire appelle de ses vœux une « opposition constructive » de notre part. Mais la tradition veut aussi, même si on peut le regretter, (c’est hélas la loi du genre) que les propositions « constructives » faites par l’opposition sont souvent (toujours ?) balayées d’un revers de main. Et pas seulement à Veigné.

Je crois, et je l’assume pleinement, que le premier travail d’une opposition est de… s’opposer. S’opposer, oui mais de façon intelligente en sachant être « le caillou dans la chaussure », et en sachant dire lorsque les décisions majoritaires nous semblent aller à l’encontre des intérêts des vindiniens.

Les enjeux de ce mandat sont forts : La réforme des rythmes scolaires, les dossiers liés à l’eau, aux déchets, la refonte de notre P.L.U, le chantier sur le PLU intercommunal qui se profile, le très attendu haut débit internet, la réfection des voiries et bien d’autres à venir… Sur tous ces aspects vos élus auront à se prononcer et dans ce débat, l’opposition prendra toute sa place.

Avec mes remerciements renouvelés,

Didier LAUMOND
Veigné pour tous
2014